Attaque de Kafolo : Bédié et Soro risquent de se voir porter ‘’l’écharpe djihadiste’’

0

Ousmane Sébastien Bamba s’affiche Rhdp sur les réseaux sociaux. Dans un post datant d’hier, cet internaute affirme que Ali Sidibé dit Sofiane, présumé cerveau de l’attaque de Kafolo,”arrêté” récemment, serait en contact avec un certain Sidibé Saïdou. Militant actif de Génération et Peuples Solidaires (Gps) aux Usa ; « après investigations » précise-t-il. Le lien étant ainsi établi, la très prochaine étape du projet pourrait toucher directement Soro puis…Bédié.

Sébastien Bamba indique que le téléphone de ‘’Sofiane’’ « s’est mis à parler et le nom de Sidibé Saïdou est revenu… » Souvenez-vous qu’officiellement Ali Sidibé dit Sofiane, présenté comme le cerveau de l’attaque du poste frontalier du septentrion ivoirien (Kafolo), est depuis quelques jours aux mains des autorités ivoiriennes.

Lire Aussi: Côte d’Ivoire/ 12 soldats ivoiriens tués au Nord : une attaque qui fait penser à beaucoup de choses !

Et l’auteur de ces révélations se veut plus convaincant : « Une chose est claire, l’attaque du poste frontalier de Kafolo, bien que menée par des éléments de Dicko Jafar, n’était pas une attaque djihadiste…C’est pourquoi le lieutenant Bamba Daouda, chef d’escadron de la gendarmerie de Kong, un ancien des Forces Nouvelles a pu avertir les insurgés islamistes armés pour qu’ils ne fassent pas cueillir par la double armée ivoiro-burkinabée dans l’opération ” Comoé ” Reverse-t-il à son réquisitoire.

Rappelez-vous aussi qu’un des Ministres de la République et surtout pièce-maitresse de la charnière défensive du Rhdp, Kobenan K. Adjoumani avait envoyé « un message fort aux éternels ennemis de la Côte d’Ivoire qui se cachent derrière ces attaques… »C’était le 16 juin dernier.

Lire Aussi: Côte d’Ivoire/Niayé Youssouf : « Je jure sur le Coran, la tête de mes enfants, le Gl IB vit, il rentre…» !

Remémorez-vous également la sortie du « Dr. Doumbia Major » concernant ces évènements militaires de la mi-juin. Lui par contre n’a pas usé du dos de cuillère dans son intervention. ‘’L’Universitaire’’ a accusé ouvertement  l’opposition, Guillaume Soro notamment, d’être derrière ces opérations militaires ayant endeuillé le pays.

N’oubliez  non plus que vous avez été Quinze Mille Cinq-Cents Soixante Quatorze (15 574)  internautes à avoir lu ‘Côte d’Ivoire/ Présidentielle 2020 : désormais on nettoie la route du Palais pour Hamed Bakayoko. Dans cet article nous avons cité une certaine Gouza Nahounou (Activiste Rhdp vivant en France).

En effet, cette ancienne danseuse connue du public Abobolais avait évoqué des écoutes téléphoniques interceptées entre le candidat du Pdci et le prédécesseur d’Amadou Soumahoro à l’Assemblée Nationale. Soro et Bédié auraient selon elle planifié l’assassinat du Président Ouattara. Et Gouza de menacer ouvertement Hkb à travers sa : « peu importe ton âge, Bédié tu seras entendu.. ! »

« Ecoutes téléphoniques (Bédié-Soro) », « traçage du téléphone du djihadiste Ali Sidibé dit Sofiane et découverte d’accointances avec des Pro-Soro », le menu est assez ‘’plantureux’’ pour convier le Procureur de la République au festin.

Lire Aussi : Côte d’Ivoire : vers un duel de titans Bédié Vs Ouattara, « Nouvelle génération » passez dans 2 ans !

En revanche tout dépendra de l’issue des négociations occultes engagées par le pouvoir d’Abidjan avec l’ex-patron des Forces Nouvelles. Et comme la classe politique ivoirienne détient la palme mondiale des surprises, le retour de Soro au Rhdp semble plus probable. D’ailleurs, nous estimons que l’audience accordée récemment par Alassane Ouattara à Meité Sindou puis la volte-face de ce dernier entrent dans le cadre des  préparatifs de ce comeback.

En fait loin des déclarations tapageuses, les stratèges des Unifiés ont compris qu’il serait plus bénéfique pour eux d’avoir le leader de Gps en ami qu’en ennemi. On ne peut pas effacer aussi simplement les traces de quelqu’un qui fut ‘’Président’’ de la Zone Centre-Nord-Ouest (Cno) au moins 96 mois durant.

Kigbafori aurait été moins influent dans le Nord ivoirien s’il n’y avait pas eu ces démêlées au sein de la case Rdr/Rhdp. Car ses tournées dans cette région de la Côte d’Ivoire juste avant son départ pour l’exil ont impacté sérieusement l’électorat Rdr.

Si ces tractations venaient à échouer, la conséquence directe sera l’activation des nombreux dossiers positionnés à son encontre. Et comme l’a annoncé clairement Nahounou, Henri Konan Bédié sera attendu également. Ce n’est que l’un des codes du « bouclage » de 2020.

Marius Aka Fils

commentaires
Loading...