Distinction/Paix et développement : Jennifer Cérès reçoit deux (2) prix !

0

Mme Curcio Jennifer Flora alias Jennifer Cérès faite Ambassadeur de la paix et du développement. Mais des mois plus tôt, ‘’la plus communicante des paysans’’ avait raflé le super prix national Éléphant d’Or 2020. Distinctions  attribuées par l’Organisation panafricaine de la jeunesse francophone (Opajef). Le vendredi 16 avril dernier à ses  bureaux de l’Agence pour la valorisation de l’Agriculture (Ava), la récipiendaire a reçu la médaille attestant lesdites gratifications.

4

Lire Aussi : Côte d’Ivoire/ Présidentielle d’accord, mais l’Ivoirien doit pouvoir se nourrir, d’où les JNVA

« La Côte d’Ivoire suit avec intérêt les efforts qu’elle fournis pour appuyer le monde agricole. Inutile de rappeler ce qu’est l’Agriculture pour notre économie. La Côte d’Ivoire doit sa place dans le concert des nations à l’Agriculture. » Le pdt de l’ Opajef M. Kpahou Bani Gilbert donnait en ces termes les raisons qui ont poussé son organisation à désigner Mme Jennifer Cérès Éléphant d’Or 2020. Prix décerné au « Meilleur Agent de développement » chaque année.

Produits agricoles/ Jennifer Cérès (Ava) à l’État : « Attention, des acheteurs véreux maltraitent nos paysans ! »

Agriculture mamelle nourricière de l’économie donc pilier du développement. Mais aussi vecteur  d’épanouissement, de cohésion sociale, de paix. Le lien est ainsi fait et justifie du coup l’élévation au  d’Ambassadrice de la paix et du développement dont est auréolée  ‘’Mme Braves Paysans’’.

D’ailleurs M. Bani Gilbert s’est voulu  plus précis : « Cette médaille de grand officier de l’ordre du mérite et de la valeur que nous lui remettons est pour nous une marque de reconnaissance. Notre organisation est témoin de ses multiples actions impactant hautement la vie des Ivoiriens. Sans l’Agriculture il n’y aura ni argent ni  denrées alimentaires. En gros ce sera la catastrophe…Il faut donc encourager tous ceux se mettent au service des autres, Jennifer en fait partie. » A souligné le Pdt de l’ Opajef qui a ajouté que tous les pays développés le sont par le fait de la reconnaissance du mérite.

Lire Aussi : Promotion des bonnes pratiques agricoles : Jennifer Cérès retourne à la terre, les JNVA aussi

Pour sa part, la promotrice des Jnva a remercié ses hôtes avant de faire noter ceci : «  C’est une invitation à persévérer. Nous ne devons pas abandonner. A travers ces distinctions nous y voyons beaucoup de responsabilités. Quand on reconnait votre leadership vous devez comprendre qu’on attend encore de vous. Vous êtes un repère pour les autres par conséquent vous n’avez pas le droit de trahir. Nous continuerons à lutter pour le bonheur du monde paysan. » Rassure-t-elle.

Notons que cette cérémonie s’est déroulée sous la « bénédiction » du Tchiffy Koffi Yoro Mathias, représentant le pdt de la Chambre des Rois et Chefs traditionnels de Côte d’Ivoire.

Marius Aka Fils  

commentaires
Loading...