Côte d’Ivoire/ Présidentielle d’accord, mais l’Ivoirien doit pouvoir se nourrir, d’où les JNVA

0

Précieux outil d’appui au processus décisionnel pour l’ institutionnel, les Journées Nationales pour la Valorisation de l’Agriculture, des ressources animales et halieutiques (JNVA) courent depuis une décennie en Côte d’Ivoire. Mme Jennifer Cérès, l’initiatrice, a invité récemment les opérateurs économiques à associer leur image à l’édition 2020 prévue du 16 au 20 septembre prochain à Aboisso. Évènement reconnu pour son gisement d’opportunités d’affaires mais aussi comme canal par excellence d’assistance du monde agricole.

4

Lire Aussi : Agriculture/ Jennifer Cérès : « Ces 1ères JNVA post-confinement sont une solution pour l’Agriculture, de l’élevage et  l’Agritourisme !»

Solibra, Mtn, Africauto, les ministères techniques pour ne citer que ceux-là, l’on comprit. Les JNVA ce sont au bas mot 30 milles participants mobilisés d’office et près d’une demi-centaine de milliers d’âmes qui s’y intéressent à chaque édition. Pour le milieu des affaires on ajoutera que ce sont 72 heures de rencontres B To B, plus de 4 jours d’exposition, de communication, de panel et d’échanges avec des prospects de choix. A ces assises participe en effet une bonne centaine d’Organisation de Production Agricoles (OPA) venue des quatre coins de la Côte d’Ivoire et leurs spécificités embarquées .

Quels sont les secrets pour réussir l’entrepreneuriat agricole ? Comment avoir une idée des spéculations d’avenir ?  Les innovations du secteur ? Comment s’accommoder aux bonnes pratiques agricoles ? Comment passer de la production à la transformation des produits agricoles sans grands moyens ? A ces questions voire celles non énumérées, vous trouverez des réponses pratiques aux JNVA.

Lire Aussi : Agriculture : Des chercheurs ivoiriens prescrivent [GH-21 et Max Organic] puissants boosteurs des cultures !

Cette 9ème édition dont le bal inaugural s’ouvrira le 16 septembre, tablera sur les perspectives post-Covid-19. Autrement dit, par quels mécanismes l’économie verte peut-elle tourner de nouveau à plein régime. D’ailleurs, « L’ambassadrice de l’Agriculture » reçoit encore une fois la caution morale des plus de hautes personnalités.  En plus du ministre hôte, Dr Aka Aouélé, MM Siandou Fofana, Adjoumani Kouassi et Dosso Moussa y seront avec ou à travers leur technocrates respectifs aux côtés du staff technique de Mme Jennifer Cérès.

Et les JNVA étant justement la plateforme de valorisation du planteur et l’éleveur ivoirien, tous les acteurs de ces secteurs auront l’occasion de poser directement leurs préoccupations auxdits décideurs. Il sera aussi question d’agrotourisme. Un appel du pied fait à cette jeunesse en quête d’emploi. Puisque cette thématique fera l’objet de traitement à fond. Histoire d’en sortir les idées de projets.

Cet évènement a également sa composante festive. A ce niveau, le comité d’organisation promet une ambiance carnavalesque à cette occasion. Vous y êtes d’ailleurs conviés.

Patricia K.

commentaires
Loading...