Côte d’Ivoire : ‘’Match amical’’ Bédié Vs Ado, ce samedi 12 septembre !

0

Officiellement visite d’État, le séjour de Ouattara dans le Moronou du 09 au 12 septembre, s’inscrit plutôt dans la cadre d’une pré-campagne électorale. La région concentre 114 199 électeurs. Et l’expérience établit qu’au moins 90% ne sont pas preneurs de produit RHDP/ADO. Raison de plus pour le Président-candidat de tenir « sa grand-messe de clôture » à Bongouanou (chef-lieu), samedi prochain. Quoique des échos discordants provenant de 147 Km de là, pourraient fortement perturber le suivi de cette ‘’messe-anticipée’’.

Au dire du Ministre Sidiki Diakité, « l’ami de Macron », entamera sa visite d’État par le Conseil des ministres le 09 septembre. Ensuite suivront les étapes des meetings à Arrah le 10 septembre et Mbatto le 11. Puis se tiendra ce qu’il a qualifié de grand-messe de clôture, le lendemain 12 à Bongouanou.

Lire Aussi : Présidentielle 2020 en Côte d’Ivoire : en attendant la sélection constitutionnelle, un premier tri !

Ancienne boucle du Cacao et surtout vaste berceau de vaillants producteurs agricoles, certainement la Région aura la primeur de l’information relative à la prochaine campagne café-cacao. A coup sûr, au nom des largesses des périodes électorales, les populations du Moronou sauront que les prix d’achat du kilogramme desdites spéculations agricoles prendront un peu plus de volume dès octobre prochain.

Alassane Ouattara qui a affirmé récemment connaitre la constitution ivoirienne que quiconque en Eburnie, surfera indubitablement sur la division au sein du FPI. En donnant un avant-goût du plat concocté par le Conseil Constitutionnel notamment pour ”le client” Laurent Gbagbo. Histoire de s’arracher quelques brins de sympathie  des pro-Affi dont le mentor dispose d’une assise non négligeable chez ces “Agni-Môrôfouô”.

L’ex-Nzi-Comoé est généralement PDCI ou FPI en langage électoral. Dans un passé récent- si ce n’est encore le cas-majoritairement favorable au parti de Laurent Gbagbo. Ce grâce à un travail herculéen abattu par Pascal Affi , Ahoua Don Mélo… depuis les années 90. Il s’agit au passage d’un fait qui devait normalement surplomber les divergences de l’heure.

Toutefois avec les moyens de mobilisation propres au parti au pouvoir étant connus et surtout la période de vache maigre aidant –  la pression de la rentrée scolaire- le président du Rhdp aura du beau monde autour de lui pour son ‘’homélie’’.

Lire Aussi : Présidentielle 2020/ Serge Djibré (1000 Volontaires) : ;Nous citoyens, remporterons ces élections, à la surprise des politiciens!; »

Sauf que parallèlement, à environ 147 Km du site, se tient un autre ‘’culte’’. A Yamoussoukro ce samedi 12 septembre ‘’prêchera’’ le « Bouddha » Henri Konan Bédié (HKB) devant ses disciples fondus pour la circonstance en une « marée verte ». Le temps de son investiture pour la course au Palais.

On sait que HKB ne se prive pas d’envoyer de petites piques en pareille circonstance. Il est  également clair  que la rhétorique est la chose la mieux partagée entre politiciens surtout en période électorale.

Stratégiquement, chaque état-major essayera de faire passer son candidat après  l’autre. Autrement dit laisser parler l’adversaire pour contrattaquer au mieux.  Chose certaine,  Alassane Ouattara a ouvert le bal le 22 août dernier à l’occasion de son investiture en disant que ces adversaires ont peur de l’affronter dans les urnes.

Lire Aussi : Côte d’Ivoire/ Présidentielle 2020 : l’opposition fait ce faux pas …et Ouattara se réinstalle à vie !!!

Ce samedi-là, «  le Sphinx de Daoukro » entend démontrer le contraire. Bien plus, « il fera des révélations sur le déjeuner salé réservé récemment à Ouattara par Macron à l’ Elysée. » Nous souffle un jeune cadre du parti sexagénaire…Feu à l’horizon.

Reste cependant à savoir si ce spectacle règle les nombreux problèmes des Ivoiriens ? L’essentiel se trouve à ce niveau.

Marius Aka Fils               

commentaires
Loading...