NCI : Finalement il va peut-être falloir interpeller réellement Yves De M’Bella !

Déviations sexuelles : la chaine NCI s’est-elle finalement lancée dans la ‘’promo’’ en Côte d’Ivoire ?

0

Ne soyez pas surpris de voir sur un plateau télé en Côte d’Ivoire, un homosexuel être applaudi pour avoir «  assumé sa déviation sexuelle ». Parce que le vendredi 06 août dernier, c’est avec une fierté affichée que Yves de M’ Bella a servi à ses téléspectateurs de NCI, un(e) certain(e) Canel Ange Tra ; se disant transgenre.

4

Un vrai coup de com. Objectif : inciter la société ivoirienne à accepter l’anormal, le satanique diraient les croyants. « Je suis trans (sic). C’est-à-dire je suis né(e) homme mais je me sens femme. » Affirme l’invité(e). Et l’initiateur du projet oublie que son émission est à l’origine adressée aux vacanciers.

Yves de M’ Bella, c’est de lui qu’il s’agit, l’interroge en ces termes : «Mais là tu as un sexe de quoi ? De femme ou d’homme ? » Sa question a dû choquer quelqu’un sur le plateau. Son micro l’ayant apparemment trahi, la coanimatrice s’est réfugiée dans un raclement de gorge.

Lire Aussi : Média/ Affaire ‘’Annie France Bamba et Vital’’ : Ce n’est pas une affaire de buzz, il y a un véritable problème !

Comme nous le disions, l’intervention du/ de la nommé(e) Canel a été bien préparée. Pour mieux embarquer  les Ivoiriens dans leur projet social, il faut bien passer par la cellule familiale. Et aux parents encore ‘’réfractaires’ ’à ce nouvel ordre mondial, notre « transgenre » apprend ses géniteurs à elle/lui « sont les meilleurs parents au monde ». Tout simplement parce que ces derniers ont accepté que leur progéniture refuse ce que Dieu, l’omniscient, lui a donné.

La campagne pour la dépravation des mœurs a battu son plein sur ce plateau. L’animateur principal ayant ouvert le bal, les autres ne pouvaient que suivre la cadence : « Je sors avec les hommes.» a encore lâché notre invité(e) à l’identité genrée ambiguë. Peut-on être aussi vulgaire ? Pis au cours d’un programme diffusé à 19h ? Autrement dit au moment où parents et enfants sont assis devant leur poste téléviseur ? Oui ! Répondront certainement les promoteurs de cette émission .

Lire Aussi Media/ NCI et LIFE TV : [ces petits détails] qui finiront par scotcher les Ivoiriens à ces 2 chaînes

Puis arrive la cerise sur le gâteau ou du moins, la goutte qui fera déborder le vase; c’est selon. Le présentateur de ‘’Rien à cacher’’ sur  Radio Nostalgie fini par dévoiler ses ambitions : « Moi je suis hétérosexuel, avant j’acceptais moins les transgenres…mais ce n’est plus le cas (…)» Yves venait de livrer le message principal.

Cette émission est passée à la veille de la commémoration des 61 ans « d’indépendance de la Côte d’Ivoire ». Quel est l’agenda que nous cache ce média ? A 61 ans, la Côte d’Ivoire continue d’importer 99% de ses besoins vitaux. On aurait aimé voir sur cette chaine les secteurs ou les acteurs ayant pris réellement leur indépendance. Ces jeunes ivoiriens, ces génies qui ont repoussé les limites attribuées au continent africain. Que nenni !

Mais alors il n’est pas non plus judicieux de nous imposer de la bassesse. Si les Ivoiriens n’arrivent pas à produire du made in Côte d’Ivoire sur le marché de la consommation, il convient de les consoler. Mais pas leur demander de fabriquer des transgenres.

Lire Aussi : Lancement de Life TV / John Zaïbo Jay : voici un aperçu des critiques ; comme souhaité, cordialement !

Quelques  jours plutôt, sur ce même plateau, le même Yves de M’ Bella qui demandait au Rappeur Didi B si son succès n’était lié à une maraboutage. Comme quoi l’artiste ne mériterait pas l’ascension fulgurante dont il fait l’objet en ce moment.Une façon peut-être déguisée de dire à la jeunesse que les marabouts sont capables de transformer leur vie. Une attitude qui a d’ailleurs suscité le courroux du père du sociétaire du groupe Kiff No Beat.

Où est passée cette Télé des valeurs, cet écran de la promotion de l’exemplarité, cette TV qui éduque, instruit et guide ? Difficile d’y donner suite d’autant que nous assistons de plus de plus à du libertinage orienté sur nos écrans.

Lire Aussi : Média/ TV/ A+ : ‘’La dernière Voix’’, série musique-fiction-réalité, c’est inédit (très bientôt) !

Il est inutile de rappeler que des puissances occultes peinent à contrôler l’Afrique depuis des décennies. De fortes pressions sont quotidiennement exercées sur nos leaders africains. Au nom d’une certaine « liberté » ces patrons du monde se démêlent pour incruster l’homosexualité (officiellement) dans nos mœurs.

Le but étant de repousser à jamais la limite de l’acceptable sexuel. Et la pilule peinant à passer, les médias, ces ”lubrifiants” reconnus pour leur efficacité, sont alors mis à contribution.

Nous devons faire bloc pour sauver le peu de valeurs qui restent à notre Afrique. Nos sociétés sont fragiles et affaiblies davantage par des dirigeants boulimiques. Faisons attention ! L’excellent animateur que nous interpellons ici a pris la peine de signifier que son écran portait la mention (-18 ans) soit.

Mais qu’en est-il de la déclinaison de l’émission sur Réseaux sociaux ? Bien plus grave en effet. C’est bien marqué en titre en haut ‘’Télé d’Ici Vacances  avec Canel Ange Tra : « Je sors avec des hommes…» Tenez-vous bien 6 857 Likes, 4068 commentaires et 1233 partages ce samedi 07 août à 20 h 23 minutes précises. Le ‘’campagne’’ commence bien.

Marius Aka Fils

 

commentaires
Loading...