Soirées Desperados (Brassivoire) : après «Extravagancia », la «BlackLigth », un autre ‘’level’’!

0

Pour en avoir une idée on peut se référer à ces propos de M. Laurent Théodore, DG de Brassivoire. « L’Esprit Desperados, c’est aller au-delà de l’évidence, c’est transformer la vie en une aventure passionnante, pleine d’histoires extraordinaires et de souvenirs inoubliables. Avec l’esprit Desperados, les possibilités de la vie sont infinies. » Fait-il noter. Sauf ceci n’est qu’une explication. Or  l’expérience d’un esprit s’explique difficilement.

4

En fait  BlackLigth” est une soirée holographique des plus étonnantes. Et ceux-là qui ont investi- le samedi 22 mai dernier- le Vogue Night-club (Ex-Temple Cocody-Angré) l’on vécu . Une soirée privée Clubbing (réservée aux influenceurs & Co et partenaires de la marque)

Desperados BlackLigth party s’inscrit dans le même registre que son prédécesseur à succès «Africa Extravagancia ». Là où cette marque iconique se tourne vers ses consommateurs. Histoire d’enflammer l’esprit de fête et donner vie à l’audace à travers des concepts au-delà du classique.

Desperados «GoBeyond Obvious » #GoDesperados est en réalité l’approche choisie par ce label pour redynamiser la scène de la fête. Plate-forme ayant la particularité d’élever la scène festive en apportant à la vie en Côte D’Ivoire.

Lire Aussi : Desperados : la tequila inspirant l’« Extravagancia », Cocody a eu sa soirée ‘’audacieuse’’ (Despe Party 1) !

Lumière sur du black ( Ndlr: dress code de la soirée), son, dance et effets spéciaux, le tout, aux côtés d’hologrammes tel dans un night-club virtuel). Autrement dit l’alchimie parfaite entre les dernières technologies et la pensée créative. Un véritable mélange d’expériences virtuelles et hybrides le tout exhausté par  la fraicheur et le goût unique de la bière Desperados.

Les influenceurs de cette  bière aromatisée à la tequila  notamment  Kedjevara, Elow’n, la charmante artiste gabonaise Shan’L, la rappeuse Bre-A et bien d’autres artistes en vogue, étaient dans la place pour justement  faire vibrer tout le Night-Club Vogue.

Lire Aussi : 40è Popo Carnaval de Bonoua : comment Brassivoire brasse culture, économie et tourisme dans le Sud-Comoé

Servant ainsi un concentré de plaisir aux nombreux  convives qui dans une ambiance hors norme, sur la piste de danse, se sont laissés entrainer dans des déhanchements dignes des grands jours.  Ambiance bien calibrée dans un décor parfaitement taillée au millimètre près des règles et restrictions sanitaires prescrites.

Patricia.K

commentaires
Loading...