Culture/ Adiaké : la touche de Brassivoire qui donne une autre dimension à Elê Festival

0

Le rideau vient de tomber sur la 6ème édition d’ Elê Festival d’ Adiaké. En effet, la ville située aux abords de la lagune Aby vient de connaitre quatre (4) jours d’effervescence aux sons et aux couleurs de la culture du peuple Bétibé.

4

Label culturel du peuple Ehotilé ou Bétibé, l’évènement qui s’est déroulé du 27 au 30 juillet, connait une attraction grandissante au fil des éditions. Un positionnement à mettre sûrement à l’actif de Brassivoire dont l’appui remarquable à travers Ivoire, la marque de l’enjaillement responsable, a su donner à ce festival, une touche particulière.

Lire Aussi : Pâques 2022/ Brassivoire enjaille plus d’un million de célébrants à travers ses ‘’IvoireKro’’

Cette année, en plus des attractions habituelles (courses de pirogues, concours culinaire, bal des générations, théâtre scolaire, Beach soccer, natation), des innovations majeures ont été apportées.

On peut citer notamment la projection de 3 films ivoiriens, le festifoot, dédié aux femmes et aux enfants et un focus spécial sur la sécurité routière qui a permis de sensibiliser les conducteurs d’engins motorisés sur les dangers de la route et le respect du code de la route.

Lors de son discours prononcé à la cérémonie de clôture qui s’est déroulée le samedi 30 juillet dernier à la place de la mairie, le tout nouveau Directeur Général de Brassivoire, M. Protus TACHE est d’ailleurs revenu sur l’impact de cet accompagnement.

Selon le premier responsable de l’entreprise productrice de la bière à base de fines brisures de riz local : « Les initiatives culturelles telles que Elê Festival d’ Adiaké– en plus de magnifier nos savoir-faire ancestraux et renforcer, par la même occasion, la visibilité de notre savoir-être -ont un rôle moteur à jouer dans la promotion du tourisme local autour duquel gravitent plusieurs types d’activités génératrices de revenus pour le bonheur de nos populations. »

Lire Aussi : Marketing/ Zouglou : Comment Brassivoire et Solibra l’ont transformé en leur ‘’produit’’  haut de gamme !

Étant à sa première sortie officielle depuis sa prise de fonction, M. TACHE a profité de l’occasion pour dire « grand merci » aux populations d’ Adiaké et à travers elles, les Ivoiriens dans leur ensemble, pour  « l’accueil chaleureux » dont il bénéficie depuis lors.

Notons qu’en plus de son appui logistique, matériel et financier aux communautés festivalières, Ivoire, le sponsor leader d’ Elê Festival, a offert à celles-ci, une série de spectacles dignes des grands jours.

Les centaines de milliers de festivaliers ont en effet communié, tout le long du festival, avec des artistes de renom notamment Yabongo Lova, Ismaël Isaac, Affou Keita, le mythique groupe Zouglou Yodé et Siro et bien d’autres …

Avec Ivoire®, célébrons fièrement notre culture.

Lire Aussi : Média/ Ebony 2021-Yamoussoukro : Brassivoire offre le ‘’Village Ivoire-Ebony’’ pour enjailler les journalistes !

A Propos de Brassivoire :

Brassivoire est une société anonyme née de la joint-venture entre deux grands groupes HEINEKEN (51%) et CFAO (49%). Elle est spécialisée dans la production et la commercialisation de bières et de boisson non alcoolisée. Installée depuis 2015 en Côte d’Ivoire, Brassivoire a lancé sa première bière « Ivoire » brassée en Côte d’Ivoire, le 14 novembre 2016. Brassivoire représente un investissement de plus de 100 milliards de FCFA, pour une capacité de production de 1,6 millions d’hectolitre de bière par an.

 

Après plus de 5 années d’existence, Brassivoire possède un portefeuille de marques de très grande qualité, à savoir Ivoire®, Heineken®, Desperados®, Smirnoff Ice® (Boisson à base de vodka aromatisée au citron) et Rhino Energy Malt®, boisson énergisante sans alcool. Brassivoire compte aujourd’hui plus de 270 employés, avec 2 lignes d’embouteillages. Elle participe activement à l’amélioration des conditions de vie des populations de Côte d’Ivoire à travers sa politique de responsabilité sociétale et environnementale dénommée « Brew a Better World, Brassons un monde meilleur ».

 

commentaires
Loading...