Législatives 2021/ Arrah : Le candidat d’EDS cède le terrain à celui du PDCI

0

Par endroit, on peut le dire, l’ardue alliance EDS-PDCI, semble fonctionner. Du moins la circonscription d’Arrah (Bongouanou) en est un champ expérimental réussi.  A en croire les propos de Dongo Assanvo (candidat Eds) dans ladite localité : « Les présidents Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié m’ont demandé de me retirer au profit de mon jeune frère. Je suis venu donc vous présenter celui qui va représenter l’opposition ici dans le département d’Arrah. Il a tout mon soutien et nous devons tous l’accompagner ».

4

Exécution à la lettre : « Vous avez appris sur les réseaux sociaux  que j’ai retiré ma candidature. Certains parmi vous ne croient pas. Je suis venu ce jour, dimanche 14 février 2021, vous annoncer officiellement que je me suis retiré au profit du candidat du PDCI, Assielou Kouacou Jean-Fiacre. » A-t-il ajouté.  Et l’envoyé de Laurent Gbagbo d’exhorter ses parents : « Allez partout pour expliquer à nos militants  que l’opposition doit gagner ces élections pour que nous retrouvons la paix ! ».

C’était hier dimanche 14  février à l’espace Aboussouan d’Arrah, devant plusieurs militants venus des quatre coins du département. Cette déclaration de Dongo Assanvo a été accueillie par un tonnerre d’applaudissements des militants. Ces derniers ont salué l’unité de l’opposition à travers cette démarche et se sont engagés à œuvrer pour la victoire de Jean-Fiacre Assielou Kouacou.

Avant son intervention, le président de la jeunesse communale d’Arrah Venance Kessé a exhorté les jeunes à soutenir sans réserve le candidat de l’opposition. Quant au candidat Jean-Fiacre Assielou Kouacou, il a salué la démarche du candidat d’EDS. Puis, il a rendu hommage aux présidents Bédié et Gbagbo pour leur engagement en faveur d’une Côte d’Ivoire où règne la paix.

S’adressant aux militants, Jean-Fiacre Assielou Kouacou leur a expliqué le rôle du député .Selon lui, le député a pour rôle de voter les lois, de consentir l’impôt et de contrôler l’action gouvernementale. Il a invité les militants de l’opposition à faire bloc autour de sa candidature pour la victoire au soir du 6 mars 2021.

Le délégué du PDCI d’Arrah, le sénateur Séraphin Boni a pour sa part salué la démarche des militants de l’opposition. Il les a invités à faire campagne pour Jean-Fiacre Assielou Kouacou et à  faire le bon  choix, le 6 mars 2021.

Patricia K.

commentaires
Loading...