« Crise » au Raci : cherchez à connaitre Soro Kanigui et vous comprendrez mieux !

0

Rassemblement pour la Côte d’Ivoire (Raci) a-t-il été contaminé par le virus ayant fendu en deux le Fpi de Gbagbo, l’Udpci de Robert Guei ou alors Lider de Mamadou Koulibaly ? Apparemment les symptômes présentés par la formation fondée par l’honorable Soro Kanigui (KS) tendent à le confirmer. Des membres de ce mouvement Soroiste annoncent avoir demi ce dernier de ses fonctions de président du Raci. Mais dans une vidéo digne d’un expert en communication politique, le député de Sirasso fait retourner davantage les méninges.

Cette sortie ‘’officielle’’ de Soro Kanigui Mamadou dure environ 80 minutes. Pourtant il est difficile de voir le temps passer. La vidéo embarque à la fois méthode, logique, cohérence, démonstration, anecdotes et révélations. Kanigui dans sa démarche a combiné les rôles d’interviewer et d’interviewé. Articulant son intervention autour du questionnaire idéal pour tout bon journaliste. Sept (7) questions directes auxquels il répond sans faux fuyant.

Lire Aussi : Politique/ Soro Kanigui (Raci) : «Amadou Gon, Hamed Bakayoko n’effraient personne…Ado est fini !»

A commencer par « Est-ce le Soro Kanigui président du Raci ou nouveau militant du Rhdp qui parle (Sic) ? » KS dit demeurer à la tête du Raci. Renvoyant ses détracteurs aux textes du parti. Il rappelle à ces derniers que seul le congrès ou la convention a compétence de prendre cette décision. Concernant son prétendu virement au Rhdp, il dément les allégations et réaffirme sa loyauté à Guillaume Soro, son « patron ». D’ailleurs l’intervenant a cité plus de 10 fois son mentor et en bien. Témoignages de gratitude à l’appui. Présentant par la même occasion un Rdr/Rhdp ingrat. Parti pour lequel-affirme-t-il- il a perdu la jambe et dont l’indifférence l’a obligé à emprunter 21 millions de Fcfa à la Bni pour des soins en Europe.

« Kanigui a été libéré de prison suite à un deal avec le camp Ouattara (Sic) ». L’ex-Délégué Général des Forces Nouvelles (Fn) rafraîchit encore les mémoires sur le sujet. En reprenant les propos de Guillaume Soro. Qui avait fait noter en substance que la libération de ses proches est le fruit de moult tractations diplomatiques. Autrement dit, le président « contesté » du Raci n’a nullement passé de deal avec le pouvoir.

« Dans sa logique de trahison, Soro Kanigui a même démissionné du groupe parlementaire Rassemblement (Sic) ! » Un autre argument formulé par l’accusation’’ et soutenu par un courrier ventilé récemment sur Facebook. A cette charge, l’honorable répondra en revenant sur la genèse même de l’affaire. Historique duquel l’on retient 3 informations majeures.

Lire Aussi : Côte d’Ivoire /Front Populaire Ivoirien (FPI) : ce ‘’médecin’’ dont la propre santé nécessite des soins intensifs !

Primo ce groupe parlementaire (Gp) doit tout à Kanigui. Lui qui à l’époque, a dû essuyer le courroux d’un Kigbafori Président de l’Assemblée Nationale. Respirant alors à grand poumon la fragrance de l’idylle d’avec Alassane Ouattara. Sur ce point KS fera cette révélation : « Le jour que j’ai soumis à Soro (Guillaume) l’idée de créer ce groupe parlementaire, il m’a chassé de son bureau. Alors qu’en réalité c’était pour assurer ses arrières (Le jour où le courant ne passe plus entre lui et Ouattara, Ndlr). »

Secundo, le député de Sirasso dit avoir adressé ce courrier à son patron pour requérir son accord quant à sa démission. Chose que Soro a refusé après s’être rendu compte que « celui pour qui il penchait (pour la présidence dudit Gp, Ndlr)  avait vendu son ventre au Rhdp. »Tertio, Kanigui reste président du Gp Rassemblement. Pour les simples raisons que ce courrier n’était pas destiné aux administratifs de l’Assemblée Nation et qu’il n’a pas non plus reçu le quitus de G.Soro.

« Kanigui a reçu de l’argent de Ouattara pour trahir (Sic) ». Le Senoufo qui parlait depuis Korhogo, commence par “jurer sur le Bois sacré” pour déconstruire cet autre « mensonge ». Avant de sortir ce proverbe : «  Si la pluie n’a pu remplir la barrique ce n’est pas la rosée qui le pourra.» Et l’homme de soutenir que Délégué Général des Fn, sols et sous-sols de toute la zone Cno s’offraient à lui. Mais Kanigui met quiconque au défi : « Personne y compris Soro ne pourra vous dire que je suis attiré par l’argent !» A-t-il martelé.

A ce niveau précis les faits pourraient parler pour ‘’l’accusé’’. Car en 2010 nous étions  à Korhogo pour la couverture médiatique du lancement de l’opération de démobilisation, démantèlement et Réinsertion (Ddr) des combattants Fn. Effectivement Soro Kanigui était un ”dieu” de ce côté-là. Tous les chefs rebelles sans exception lui rendaient les honneurs. En gros Kanigui Mamadou était la 2ème personnalité la plus respectée de la Zone Cno. Et dire que député, il vit dans une modeste villa-comparativement à d’autres- à la Riviera, après10 ans de rébellion. On peut le dire, KS a une probité à revendre.

« Kanigui a trahi Soro (Sic) ! ». Notre monologue rétorque et parle plutôt de points de divergences avec son « patron ». Quoique demeurant inconditionnel SoroAddicts. Il hâte d’ailleurs l’intervention annoncée du chef du Gps qui « clarifiera certainement les choses. » Alors qui veut coute que coute transmettre le virus du bicéphalisme au Raci ?  Visiblement l’on devra chercher l’auteur ailleurs. Cette crise a des points de similitude avec celle qui frappe le Fpi depuis plus d’une poignée d’années. A la différence que Guillaume Soro, lui, parlera pour éviter que la situation ne s’envenime.

Marius Aka Fils  

commentaires
Loading...