Venance Konan : notre érudit a certainement compris qu’on le pousse à libérer son ‘’tabouret’’

0

Venance Konan, Directeur Général du Groupe Fraternité Matin, candidat Rhdp à Daoukro aux législatives du 06 mars prochain. Au passage, un petit problème d’éthique se pose. Fraternité Matin média censé étatique dirigé par un militant de parti politique ? Comme quoi l’époque du ni neutre ni partisan d’Honorât De Yedagne est vraiment passée. D’ailleurs l’un mis dans l’autre, cette candidature ressemble plus ou moins à du quitte ou double.

4

L’auteur du presque parfait livre ‘’Les prisonniers de la haine’’ joue sur deux tableaux. A la fois ‘’annexer’’ le pré-carré de Bédié, son ancien ‘’maitre’’. Et renouveler sa loyauté au nouveau ‘’seigneur’’ Ouattara. En ligne de mire, sauver le ”tabouret” d’Adjamé sinon s’arroger un autre fauteuil encore plus confortable.

Sauf que Venance Konan le sait bien. Cet autre challenge est plus proche d’une mission suicide. Imaginez un Yacouba Gbané (patron technique du quotidien Le Temps) candidat aux législatives à Odienné ou à Kong. Circonscriptions donnés pour être des fiefs du président du Rhdp. Quand bien même l’écrivain-journaliste, lui, bien que natif de Bocanda, a suffisamment ‘’travaillé’’ dans le bastion du sphinx de Daoukro.

Certes le candidat annoncé de Daoukro-N’Gattakro a le double avantage de la notoriété et de la proximité d’avec la circonscription convoitée. Cependant la casquette Rhdp pourrait poser problème. En fait tout comme le Bongouanou d’Affi N’Guessan, le Daoukro de Bédié continue de ruminer sa colère à l’encontre des ‘’Hommes’’ du pouvoir.

C’est bien à Daoukro que le jeune N’Guessan Toussaint a été décapité. La douleur reste ardente. Encore que les populations auraient aimé bénéficier de l’influence de leur ‘’fils-candidat’’. Principalement dans leur quête de justice pour l’autre fils atrocement tué. Venance qui a pourtant l’opportunité journalière de porter les questions de la vie quotidienne.

Aussi il y a de l’enjeu dans ces échéances à venir. Les candidatures sont partagées entre sentiment de revanche et projet de consécration. La bataille s’annonce hautement rude. Et ce n’est vraiment pas à Daoukro que le Pdci-Rda d’Henri Konan Bédié entend céder un lopin de terre à l’ennemie juré.

Du coup notre érudit aux chroniques achevées a vraiment du pain sur la planche. Car il est plus facile pour les lieutenants d’HKB de précéder leur adversaire sur le terrain.  Mettre les bâtons dans les rues du 4×4 du Dg en exhumant par exemple les clichés tels que ‘’Venance Konan l’ingrat’’. Autrement dit celui qui a oublié son bienfaiteur Bédié. Or la ‘’rancune’’ c’est aussi l’autre cliché malheureusement célèbre de ce côté-là.

Le Dg de Fraternité Matin risque gros. A tel enseigne que certains observateurs estiment que lui, Aka Saye Lazare et consorts,  sont poussés à la sortie à travers leur candidature ”forcées” à ces échéances électorales.

Marius Aka Fils      

commentaires
Loading...