Nouveau pdt du Ricom : évidemment ça ne lui plaira pas , mais il faut bien faire connaitre Dominique Kalif

0

Le Réseau Ivoirien des Communicants (Ricom) s’est remis au labo les 14 et 15 mars derniers à Yamoussoukro. Ce à la faveur de la 4è édition des Journées Nationales de la Communication et du Marketing (Jncm). Deux jours de réflexions stratégiques sanctionnées entre autres par l’élection de Dominique Kalif à la tête du Ricom. Petite levée de coin de voile sur ce grand manitou ; discret à l’extrême.

4

Les faits sont sacrés, les commentaires libres

 Quelqu’un disait que le diplôme n’est qu’une présomption de connaissances. Ce qui n’est pas faux. Car les désastres que nous fait connaitre notre société soutiennent solidement cette assertion.

Cependant il est fort loisible de faire observer ce fait majeur. En effet lorsqu’en mai 2016, le front social a connu un court-circuit  suite à l’augmentation par l’État de Côte d’Ivoire du tarif de l’électricité à 5%, il a fallu trouver les mots justes pour rétablir justement le courant entre les consommateurs et la Compagnie Ivoirienne d’Électricité (Cie).

Les mots justes mais aussi une démarche prudentielle. Car il convenait de gérer une double équation. Celle  de ne pas ‘’livrer’’ le gouvernement ivoirien  à la vindicte et juguler à la fois la crise vis-à-vis des populations. Il fallait bien le fondre dans une communication de crise de haute intensité ; la tension étant d’un voltage impressionnant  à cette période.

Rappelez-vous cette publicité du pardon visible dans tous les médias et surtout en affichage à presque tous les carrefours des grandes agglomérations ivoiriennes. Ces deux  mains mises l’une dans l’autre pour dire  « chères populations, chers clients veillez pardonner, nous vous avons compris. »

La suite est connue, ce  travail commandé par le souci du détail a porté fruits, la fièvre est tombée et la vie a repris. Comme maitre-d ‘ouvrage la Direction générale du Distributeur du courant électrique. Comme maître- d’œuvre et absorbeur de chocs, le département Communication co-piloté par Dominique Kalif ; alors chef en second.

Nous avons été obligé d’investiguer parce que le concerné a poliment refusé de nous parler de lui. Dominique Kalif, le nom et le visage sont nouveaux pour bien de personnes ; normal. Telle est la volonté de l’homme.

Quoique détenteur des meilleurs CV de la place. Diplômé de l’Institut National Polytechnique Félix Houphouët Boigny, il est Ingénieur commercial et marketing de formation. Par ailleurs  certifié PMD de la MDE Business School ; affiliée à l’IESE de Barcelone en 2016.  Dominique aussi est membre du conseil de gouvernement des Alumni de MDE.

De fait, celui qui est passé Directeur de la communication à Cie et à la Sodeci, compte près de 15 années d’expérience dans le marketing et la communication dont Huit (8) ans chez Orange Côte d’Ivoire et deux (2)  à la Division Afrique de France Telecom à Paris. Malgré tout, discrétion, effacement de soi guident sa ligne de conduite. Allez-y comprendre pourquoi les artistes  Zouglou ne chantent pas le nom de quelqu’un qui a chapeauté le sponsoring chez Orange CI.

Fin stratège de marque

Des indiscrétions font savoir que le tout fraichement élu président du Ricom brûle de  passion pour  la stratégie de marque. Il s’agit en effet d’un professionnel qui a diversifié son expérience en multipliant les consultances externes au cours de sa brillante carrière dans les secteurs de la grande distribution (Société Ivoirienne de Tabacs) et de la téléphonie Mobile (Orange Côte d’Ivoire).

Pas que bureaucrate

Co-fondateur de SolarPak qui est le concepteur et propriétaire du cartable solaire rechargeable Solarpak, Dominique Kalif reste engagé depuis son cursus universitaire et son engagement dans les mouvements associatifs caritatifs. De quoi apporter sa contribution dans le développement de l’éducation et l’accès au plus grand nombre aux services essentiels de base.

La tête à la Cie, les pieds dans la l’innovation, la transition énergétique

Il faut noter que Solarpak offre une solution pertinente face aux nombreuses problématiques  de l’accès à une éducation de qualité pour tous, par la fourniture d’un cartable scolaire doté d’une plaquette solaire, d’une batterie et d’une lampe LED.  Cela permet aux élèves en zones non électrifiées de pouvoir réviser et travailler confortablement une fois la nuit tombée et accroître ainsi leurs chances de réussite.

Chers lecteurs, inprouvafrica.com avait pour devoir de présenter celui qui est depuis vendredi 15 Mars 2019, Président du Réseau Ivoirien des Communicants (Ricom). Association fédérant tous les directeurs de communication et de marketing exerçant dans les entreprises et institutions ivoiriennes.

Marius Aka Fils

commentaires
Loading...