‘’Eau pour Tous’’ (Sodeci & PS Gouv.) : fin juillet, l’eau sortira des robinets dans 155 sous-quartiers d’Abidjan !

0

A ‘’Gbinta’’ (Niangon-Sud) ce vendredi, le DG de la Sodeci, Ahmadou Bakayoko, le Maire de Yopougon, Gilbert Kafana Koné et le Ministre de l’Hydraulique, Laurent Tchagba, ont donné un coup de pioche. Lançant ainsi le Programme Eau Pour Tous. Au bout duquel 111 sous-quartiers dans la zone urbaine Abidjanaise et 44 en périphérie, auront leurs compteurs d’eau contre une contribution exceptionnelle de 10 000 FCFA seulement.

4

 

Dans sa mission d’exploitation du réseau de distribution, la Sodeci s’est servi de sa proximité avec les populations pour recenser leurs besoins. Puis en s’appuyant sur sa maitrise du patrimoine et des réalités opérationnelles du terrain, le distributeur d’eau courante a jugé pertinent  de faire des propositions d’aménagement et d’extension du réseau à sa tutelle. De sorte à raccorder les populations de ces sous-quartiers non encore desservies.

Lire Aussi : Covid19/ Cie, Sodeci et Ciprel du Groupe Eranove renforcent le dispositif national de prise en charge des malades

Ensuite le Ministre de l’Hydraulique soumet le projet au gouvernement et obtient son financement : ainsi nait le Programme Eau Pour Tous, coulant de 2020 à 2023 et visant également à améliorer à échéance,  le ratio de facturation de 64% à 85%.

D’où la satisfaction exprimée du Dg de la Sodeci qui  expliqua que ce vaste ouvrage permettra avant tout de lever des équivoques : « Les habitants de ce quartier ont du mal à comprendre que leurs voisins, de l’autre côté de la rue, aient l’eau potable et qu’ils en soient dépourvus… Or c’est parce que le réseau de distribution n’existe pas ici … disparité que ce programme vient réparer. » A-t-il expliqué.

Ahmadou Bakayoko s’est également prononcé sur la fraude. Qui fait-il noter, est préjudiciable à son entreprise car causant des perturbations sur la desserte en eau. Et ce phénomène n’est pas sans risques sanitaires pour les populations elles-mêmes, selon lui.

Lire Aussi : Covid19/ Mesures sociales : l’État ivoirien et la Sodeci ont agi, l’essentiel à savoir

« Lorsque vous ouvrez vos robinets vous savez que vous avez de  l’eau de qualité. Car nous sommes tenus par une convention et faisons tout pour remplir notre mission. Par contre,  l’eau de fraude n’est  soumise à aucune inspection, aucun contrôle et il n’a y’a pas d’engagement contractuel qui puisse vous donner la garantie que celle-ci est de qualité. » A-t-il conseillé.

«  Dans tout au plus 3 mois, les populations d’ici pourront avoir de l’eau potable d’un tour main. Grâce à la subvention qu’apporte le gouvernement, les ménages n’auront qu’à payer 10 mille Fcfa pour leur abonnement à la Sodeci. »  Ces mots du Ministre de l’Hydraulique, M. Laurent Tchagba,  traduisent de façon limpide, le caractère sociale du Programme ‘’Eau Pour Tous’’. Venant  en effet de façon structurante changer les conditions de vie de 1,6 million d’âmes, rien que pour sa 1ère phase.

Lire Aussi : Sodeci : des ‘’fuites’’ d’eau estimées à 16 milliards, populations des fraudeurs obstruent vos tuyaux, vigilance !

Démocratisation de l’accès à l’eau potable, amélioration de la qualité de desserte et de la capacité d’autofinancement du secteur , accroissement du taux d’accès à cette  ‘’source de vie’’ à 95% sur le Grand Abidjan, résorption des tensions sociales liées au manques d’eau, pose de + 800 Km de réseaux de distribution ( extension et renforcement) et consolidation de la production de 30.000 M3/Jour supplémentaires, sont les mots clés de la feuille de route des parties prenantes ( Gouvernement, Sodeci et partenaires techniques) dudit programme.

Marius Aka Fils

commentaires
Loading...