Bongouanou : L’ONG Atchôlia (échelle) hisse plus haut des enseignants du primaire

0

 

4

Les enseignants de L’école primaire publique 1 de N’Guessankro (Bongouanou)  viennent d’être honorés par l’Ong Atchôlia du confrère Jules Koua Aka. A travers une animation particulière qu’a connue cet établissement  le samedi 18 septembre. Mieux par certains de leurs anciens élèves notamment  le président de la cérémonie, Jean Baptiste Kouamé Aka, le parrain de la cérémonie, Salifou Ouédraogo sans oublier le président de l’ONG Atchôlia, Jules Koua Aka.

M. Jean Baptiste Kouamé tout en saluant l’initiative de son jeune frère Jules Koua Aka, s’est particulièrement adressé aux nouveaux instituteurs du village. Il les a exhortés au travail afin que demain ils puissent eux-aussi être célébrés comme leurs devanciers. “Si nous les célébrons aujourd’hui, cela veut dire qu’il y a quelque chose qui a marché”, a-t-il dit.

Aux anciens instituteurs à l’honneur, il les a remerciés pour la considération qu’ils ont eue à leur égard en honorant de leur présence la cérémonie.

Salifou Ouédraogo, parrain de la cérémonie par ailleurs, conseiller spécial du ministre du Budget et du portefeuille de l’État, a pour sa part déclaré qu’on peut partir de l’école de N’Guessankro pour se retrouver dans les hautes sphères de l’État où on prend les grandes décisions. Il en est la preuve palpable.

De ce fait, il marqué sa reconnaissance aux anciens instituteurs qui ont été les artisans de leur succès scolaire :”Je ne cesserai jamais de leur rendre hommage”, indique-t-il.

“Certains pourraient ne pas comprendre pourquoi leur rendre hommage. Je leur ai dit vous avez semé des graines, celles-ci ont germé. Nous sommes heureux de vous voir ici et fiers du travail que vous avez abattu. Nous n’avons pas envie de cacher le succès de certains enfants de N’Guessankro qui sont passés entre vos mains. Merci pour ce que vous avez fait pour N’Guessankro” a laissé entendre Jules Koua Aka.

Au nom de tous les anciens collègues présents à la cérémonie, Georges Assandé a exprimé la joie de fouler à nouveau la terre de N’Guessankro qui selon lui est une référence. Dans la mesure où cela fait 37 ans qu’il a quitté le village.

“Nous étions ici dans les années 1980 à 1990, pour inculquer à vos enfants, à nos enfants, le savoir. Le savoir être et le savoir-faire. Et aujourd’hui, grâce à votre  savoir-faire, nous sommes revenus à N’guessankro.Soyez-en remerciés.” Aussi, a-t-il prié pour que Dieu bénisse les initiateurs de l’événement.

48 heures avant  cette cérémonie d’hommage, l’ONG Atchôlia a procédé à la rénovation de deux bâtiments des écoles de N’guessankro.

Lors de la cérémonie, le président de l’ONG Atchôlia, Jules AKA Koua, a exprimé sa gratitude aux fils et filles de N’guessankro qui ont bien voulu apporter leur contribution, pour la rénovation des bâtiments.

Avec Sercom Ong Atchôlia

commentaires
Loading...